« Si on dansait » Rachel Joyce

Hello !

Vous aimez la musique ? Les jolies romances toutes douces ? Les histoires d’amitiés ? La ville de Londres ?
Vous avez répondu oui à l’une de ses questions, ou à plusieurs ? Suivez moi … on va parler de  » Si on dansait » vous allez adoré !

Résumé :

« À Londres, au bout d’une impasse délabrée, Frank n’est pas un disquaire comme les autres. Chez ce marchand de vinyles, une belle équipe de joyeux marginaux se serre les coudes, tous un peu abîmés par la vie.

Surtout, Frank a un don. Il lui suffit d’un regard pour savoir quelle musique apaisera les tourments de son client. Quitte à préconiser du Aretha Franklin à un obsessionnel de Chopin…

C’est ainsi que Frank fait la rencontre de Lisa, une mystérieuse femme au manteau vert. Après s’être évanouie devant sa boutique, elle le supplie de l’aider à comprendre la musique. Lors de leurs rendez-vous, Frank replonge dans sa propre enfance, revoyant sa mère, l’excentrique Peg, lui passer des vinyles sur sa vieille platine.

Lui qui ne croit plus en l’amour depuis longtemps sent son cœur vibrer à nouveau. Et puis, un jour, Frank découvre le secret de Lisa. Le monde s’écroule, il disparaît.

C’est sans compter, pourtant, sur l’extraordinaire solidarité qui règne sur Unity Street. Car après le chaos, il n’est jamais trop tard pour faire renaître l’espoir et réapprendre à danser…

Avec une sensibilité magnifique, Rachel Joyce célèbre le courage de gens ordinaires, la force de l’amour, mais aussi la puissance de la musique qui, parfois, peut sauver des vies. »

Mon avis

Ce roman est le quatrième de Rachel Joyce, mais c’est le premier que j’ai l’occasion de lire, et même si il m’a manquer un petit quelque chose pour que ce soit un coup de cœur, j’ai passé un agréable moment, et j’en ai aussi appris beaucoup !

On y suit Franck, élevé par une mère adorant et partageant à son fils la passion pour la musique, et qui à travers les chapitres ( Qui si je ne m’abuse, ont tous des titres de musiques)  nous fait partager sa passion, à travers l’histoire des chanteurs/ groupes ou de la musique en elle même, et les moments de vie de sa boutiques de vinyles.
Mais à travers les musiques, et le récit, nous allons apprendre à connaitre Franck, son enfance, ses peurs, son amour pour les vinyles, la peur du changement … et du changement il y en aura.

FullSizeRender (1)

Le récit se passe à Londres au début des années 80, nous suivons Franck et sa bande d’amis, tous différents les un des autres, ayant pour seul point commun : Le commerce que chacun tient dans ce petit quartier à l’apparence si calme, mais où les boutiques ferments les unes après les autres.
Nous avons donc Maud la tatoueuse, les frères williams et leurs prestations funéraires, et le père Anthony et son magasin d’articles religieux, chacun d’entre eux doivent faire face au rachat de leurs commerces afin de moderniser et réhabiliter le quartier si familial.

Joies, déceptions, combativité, amour, telles sont toutes les étapes par lesquelles ces passionnées vont devoir passer … jusqu’en 2009, là ou s’arrête le récit, sur une vraie fin, sans doute possible à un second tome, et pourtant !
Ce livre m’a beaucoup appris sur la musique, sur l’histoire de chansons connues de tous, mais m’a aussi rappeler mon voyage à Londres, et rien que pour cela ce roman était magique !

Si vous aimez la musique, la poésie, les histoires de vie, d’amitié, d’amour, … foncer vous procurer  » Si on dansait » !
Et  pss … Si je peux vous donner un conseil, c’est de brancher vos écouteurs et de vous connecter à Spotify où une playlist à été créée au rythme du roman 😀

Ici s’arrête mon avis sur ce roman, j’espère qu’il vous aura plus, mais surtout qu’il vous donnera envie de lire ce roman plein de finesse et de poésie !  

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s