« La Faucheuse » Neal Shusterman

Heey ! Vous allez bien ? 😀

Je suis super contente de vous retrouver aujourd’hui pour que l’on parler ensemble du premier tome de  » La Faucheuse » de Neal Shusterman, paru dans la Collection R … Encore un ajout dans ma Pal à sa sortie à cause de la communauté Bookstagram, mais je ne le regrette pas du touut !

téléchargement.jpg

Résumé :

« Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

 » MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement ( » glané « ) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… « 

Mon avis :

Je dois avouer que l’achat de ce roman a été complètement compulsif,  je lisais beaucoup de bon avis, et avant même d’en lire le résumé, il avait rejoins ma Pal. Je viens tout juste de le finir, et autant le savoir directement, ça a été un gros coup de cœur !

On suit donc l’histoire de Citra et Rowan, qui un beau jour sont désignés pour être apprentis faucheur pendant un an, avant d’obtenir leurs bague de faucheur, c’est un peu la continuité des études.

Le début du roman est un peu long, mais loin d’être ennuyant, car on découvre l’histoire de nos deux héros, ainsi que le contexte dans lequel ils évoluent, et le « métier » de faucheuse », c’est assez intéressant, utopique, mais peut être pas tellement.
Dans cet univers,  plus aucune maladie n’existe, ni même la mort, la population continue de croître, il faut donc réguler la population, suivant les critères choisi par chaque Faucheuse. 

Capture
Mais une fois l’univers et les personnages mis en place, le rythme est frénétique, pas un seul temps mort, et montre même un cran au dessus à certains moments. 
J’ai littéralement dévoré ce premier tome en quelques heures, impossible de le lâcher, c’est très rare, mais dès que j’avais 5 minutes, il fallait que j’en lise quelques pages, j’étais vraiment accro. Ce roman rends totalement addictif, et fou ! 
L’histoire est bien pensée, très bien écrite, et ne laisse aucun temps mort, les personnages sont attachants, et l’ultimatum apparu à un certain moment de l’histoire, m’a fait un pincement au coeur, tellement Citra et Rowan m’avait convaincu. J’avais l’impression de faire partie intégrante de l’histoire, et de suivre à mon tour ma formation de faucheuse.

A travers des pages de journaux de faucheurs, on rencontre de nouveaux personnages, qui apparaissent tous à un moment dans le parcours de Citra et Rowan. J’ai beaucoup aimer ces écrits, car ils nous permets d’apprendre à connaitre la vision, et le caractère de chacun, parfois de mieux comprendre la voix qu’ils ont choisi, parfois pas, mais ça nous permets de nous faire notre propre avis sur chaque Maître faucheur, en dehors de leurs comportements dans leur « métier ». 

En résumé, ce roman a été un coup de coeur, comme je n’en avais pas eu depuis un long moment, la plume de l’auteur est fluide, bourré de malice et de bienveillance en travers ses personnages. 
Si vous aimez la fantasy, un peu noire dû au contexte du métier de Faucheur, mais écrit d’une manière dont on oublie assez le côté sombre, d’autant plus que celui ci est traité avec légèreté et humour ; que vous souhaitez un roman difficile à lâcher, des rebondissements qu’on ne voit pas venir, des personnages attachants, et une fin digne de ce nom …  » La Faucheuse » est pour vous ! 
Pour ma part, j’attends déjà avec impatience la sortie du second tome ! Vite vite ! 

Et vous les amis ? L’avez vous lu ? Qu’en avez vous penser ? 😀


 

Fiche technique du livre : 

Auteur : Neal Shusterman

Editeur : Robert Laffon ( Collection R)

Nombre de pages : 504

 

 

 

4 réflexions sur “« La Faucheuse » Neal Shusterman

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s